La gouvernance et l'organisation d'Eco-systèmes

Eco-systèmes est une société privée à but non lucratif, agréée par les pouvoirs publics. Sa gouvernance permet une large participation des associés aux instances de décision ainsi que la concertation avec les différents acteurs de la filière. Elle comporte un collège d'administrateurs indépendants et intègre les bonnes pratiques de gouvernance d'une entreprise, notamment à travers son Conseil d'Administration et ses comités.

La création d'Eco-systèmes

Eco-systèmes a été créé le 4 juillet 2005 par 33 entreprises, fabricants et distributeurs pour organiser, mettre en oeuvre et développer la collecte, le traitement et le recyclage des DEEE sur l’ensemble du territoire national pour le compte de ses adhérents. Eco-systèmes compte à ce jour 33 associés. Son Président est Alain Grimm-Hecker, et son Directeur Général est Christian Brabant.

La mise en place d’un éco-organisme commun aux fabricants et aux distributeurs souligne la volonté d’organiser un système national de reprise et de miser sur les synergies opérationnelles entre fabricants et distributeurs, afin de mutualiser les moyens à mettre en place entre les différents secteurs industriels visés par la réglementation. Société à but non lucratif agréée pour la première fois en 2006, Eco-systèmes a obtenu un nouvel agrément pour 6 ans, du 1 janvier 2015 au 31 décembre 2020.

La gouvernance d'Eco-systèmes

Les 3 comités permanents

Le Comité Stratégique : une instance prospective pour préparer les grandes décisions

Avant la plupart des Conseils d’Administration, le Comité Stratégique se réunit pour débattre et valider les grandes orientations stratégiques générales d’Eco-systèmes, mais aussi sa politique globale sur des sujets spécifiques comme la recherche ou le service au consommateur. En 2013, un nouveau plan stratégique a été élaboré dans le cadre de ce comité, pour mettre Eco-systèmes en capacité de répondre aux objectifs de la directive et aux enjeux de la période 2014-2016. Ces orientations sont clairement traduites dans le projet qu’Eco-systèmes propose pour son 3ème agrément.

Le Comité Audit et Comptes : une vigilance permanente sur les comptes et les placements

À chaque Conseil d’Administration, le Président du Comité Audit et Comptes présente aux membres du Conseil, en présence du Censeur d’État, l’état de la trésorerie et des placements d’Eco-systèmes, conformément à la charte de la trésorerie établie en 2010. Celle-ci fixe les grands principes financiers et la politique de prudence associée. Tout changement même mineur fait l’objet d’une validation par l’ensemble du Conseil d’Administration. Ce Comité prépare et valide la présentation des comptes lors des étapes de clôture ainsi que le budget prévisionnel avant la réunion du Conseil.

Le Comité Nominations-Rémunérations : un regard sur la structure opérationnelle et les équipes

Ce Comité valide chaque année l’évolution des effectifs chez Eco-systèmes et fixe la politique de rémunération. Tout recrutement ou nomination d’un directeur fait l’objet de plusieurs entretiens avec des administrateurs, avant d’être validé par ce Comité. Plus largement, ce Comité travaille avec la Direction d’Eco-systèmes sur l’organisation de la société et la politique RH dans ses différentes dimensions, notamment le développement et l’accompagnement des collaborateurs, ainsi que sur les valeurs de l’entreprise.