Le recyclage des appareils électriques : qui paye et est-ce que ça marche ?

Dépollution & recyclage 01 décembre 2015

Au début de la chaîne du recyclage, un acteur essentiel doit faire le bon geste : nous tous ! En déposant nos appareils dans un point de collecte garanti Eco-systèmes, ou en le confiant au livreur lors de la livraison d’un appareil neuf, nous déclenchons la chaîne du recyclage.

Le recyclage des appareils électriques : qui paye et est-ce que ça marche ?

Qu'est-ce que l'éco-participation ?

Lors de l’achat d’un appareil neuf, nous payons une « éco-participation » qui correspond précisément aux coûts de collecte, de réemploi, de dépollution et de recyclage d’un appareil usagé équivalent. Son montant change selon le type de produit et les étapes de dépollution qu’il nécessite.

L’éco-participation est indiquée sur les étiquettes de manière visible et séparée du prix du produit. Elle est intégralement reversée à un éco-organisme comme Eco-systèmes pour financer le recyclage. Eco-systèmes est une société à but non lucratif qui ne réalise donc aucun bénéfice : 100% de l’éco-participation est consacrée aux missions qui lui ont été confiées par les Pouvoirs publics.

Quels sont les résultats du recyclage ?

Près de 370 000 tonnes d’anciens appareils ont été collectés par Eco-systèmes en 2014. Le recyclage de ces équipements a permis de produire 196 000 tonnes de métaux qui seront réutilisés dans l’industrie. Le plastique recyclé issu de nos anciens appareils représente quant à lui 66 000 tonnes, soit l’équivalent de plus de 400 000 barils de pétrole. Au total, 79,5% des matières contenues dans un appareil sont recyclables.

Le recyclage c’est aussi agir contre la pollution. En 2014, on estime que le recyclage des appareils électriques a permis d’éviter l’émission de 2 millions de tonnes de CO2, soit l’équivalent des rejets de toutes les voitures en circulation en France pendant un an !

En savoir + sur le recyclage :