Recycler du matériel informatique ou un ordinateur

Comme tous les appareils qui fonctionnent sur piles, secteur ou batterie, les ordinateurs et le matériel informatique ne doivent pas être jetés avec les ordures ménagères. Eco-systèmes les collecte, les dépollue et les recycle pour leur donner une seconde vie utile et respectueuse de l’environnement. Les appareils qui fonctionnent peuvent aussi être remis en état. Suivez le guide !

Quels sont les appareils informatiques recyclables ?

Tous les équipements informatiques peuvent être recyclés par Eco-systèmes : écrans d’ordinateur, ordinateurs portables, imprimantes, scanners, claviers, souris, clés USB, câbles, disques durs, multimédia (enceintes, webcam, casques, GPS…), tablettes, liseuses, cartes mères...

Recyclage du matériel informatique et des ordinateurs.

Il faut distinguer deux catégories :

  • Les équipements informatiques (de la souris à l’unité centrale) qui se recyclent avec les petits appareils électriques et électroniques.
  • Les ordinateurs portables, moniteurs et tablettes qui se recyclent avec les écrans. En effet, tous les appareils qui comportent un écran de plus de 7 pouces (soit une diagonale de 18 cm) doivent rejoindre un circuit de dépollution et de traitement spécialisé.

 

Pourquoi recycler ses équipements informatiques ?

De la clé USB à l’unité centrale, en passant par la souris d’ordinateur ou les câbles : adoptez les bons gestes et trouvez votre solution de recyclage ! Recycler les équipements informatiques, c'est leur donner une seconde vie tout en préservant l'environnement.

Cela permet ainsi d’économiser les ressources naturelles mais également de préserver et créer des emplois dans votre région et partout en France ! 7 000 personnes travaillent aujourd’hui dans la filière de recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Parmi elles, beaucoup bénéficient de dispositifs de réinsertion professionnelle, notamment au sein de nos réseaux solidaires partenaires Emmaüs et Envie.

Comment recycler son matériel informatique ?

Comment recycler les appareils sans écrans :

Il s’agit notamment des unités centrales, imprimantes, box internet, câbles USB, kits mains libres, répondeurs, routeurs, disques durs externes, clés USB, enceintes, souris et claviers. Les GPS font aussi partie de cette catégorie car la taille de leur écran est inférieure à 7 pouces.

Où recycler un petit appareil informatique ?

Commencez par sélectionner votre appareil

Après avoir été déposé dans un point de collecte, votre appareil est acheminé dans l’un des 22 sites de traitement spécialisés dans la dépollution et le recyclage des petits appareils en France. 

Comment recycler son ordinateur portable ?

Comment recycler les appareils avec un écran :

Moniteurs, ordinateurs portables, tablettes, liseuses… Tous les appareils informatiques comportant un écran de plus de 7 pouces suivent un parcours de recyclage et de dépollution spécifique.

Où recycler un appareil informatique avec écran ?

Commencez par sélectionner votre appareil

Comment bien recycler les équipements informatiques en fin de vie ?

Pour bien recycler vos équipements informatiques, ne les déposez pas sur le trottoir ! En effet, les appareils déposés aux encombrants ne sont pas dépollués ni recyclés.

Pour être sûr que votre matériel informatique sera traité selon les meilleurs standards environnementaux, déposez-le dans l’un des 12 000 points de collecte garantis Eco-systèmes : magasinsdéchetteries ou réseaux solidaires.

Une fois dans votre point de collecte favori, veillez à bien retirer les piles de votre matériel : vous devez les déposer dans le bac spécifique, séparé du bac de recyclage des anciens appareils.

Veillez également à déposer votre écran au bon endroit, à bien le séparer de l’électroménager classique et des petits appareils. N’hésitez pas à consulter la signalétique pour vous orienter.

Que deviennent les matières contenues dans un ordinateur portable ?

39,8% de plastiques

Plastique recyclé

Les plastiques proviennent principalement de la structure de l’ordinateur. La majeure partie des plastiques est recyclée, notamment en pièces cachées pour l’automobile. Certains plastiques polluants ne sont pas recyclés, mais neutralisés en installations sécurisées spécifiques.

15,1% de cartes électroniques

cartes électroniques recyclées

Elles contiennent à la fois des métaux et des plastiques. Elles sont le cœur du fonctionnement des ordinateurs : carte mère, carte mémoire, carte graphique, etc. Les cartes électroniques sont généralement triées par catégorie puis envoyées en fonderie spécialisée, où les différents métaux présents sur celles-ci seront recyclés. Le reste de la carte électronique (plastique notamment) est en partie valorisé énergétiquement selon ce même procédé.

15,2% de métaux ferreux

métaux ferreux recyclés

Les métaux ferreux comme l’acier composent la structure des ordinateurs portables. Ils sont recyclés et principalement utilisés pour faire des armatures métalliques de construction. Ils sont recyclés à 100%.

11,4% de métaux non ferreux

cuivre recyclé

Les métaux non ferreux (aluminium, cuivre...) sont présents dans les composants et les câbles. Ils sont tous recyclés. L’aluminium sera utilisé dans la fabrication de pièces automobiles comme la culasse ou le collecteur d’échappement. Le cuivre est affiné pour éliminer les impuretés et servira dans la fabrication de nouveaux câbles par exemple.

16,9% de substances réglementées

piles recyclées

Il s’agit principalement des condensateurs et des batteries. Les condensateurs sont traités dans des incinérateurs spécifiques à haute température. Les batteries sont quant à elles transmises aux éco-organismes spécialisés pour être recyclées et valorisées.

1,5% d'autres matériaux

Il s’agit notamment de mousses, de caoutchouc mais aussi des écrans. Ils sont soit valorisés énergétiquement, soit enfouis dans des centres de stockage spécialisés conformes à la réglementation. Les écrans sont quant à eux dépollués, puis en partie recyclés et éliminés dans des incinérateurs ou des centres de stockage spécialisés conformes à la réglementation.