Un modèle d'intérêt général

ESR est au cœur d’un dispositif composé de nombreux acteurs. Ses missions consistent à concevoir, animer, garantir et contrôler un environnement économique, technologique et humain dont le but est de réduire l’empreinte écologique des DEEE.

Les missions d’Eco-systèmes

Détenue par 41 entreprises associées, ESR est un éco-organisme à but non lucratif agréé par les pouvoirs publics depuis le 1er janvier 2018. ESR regroupe les activités d’Eco-systèmes et de Récylum, experts de la filière DEEE depuis plus de 10 ans.

Conformément aux réglementations française et européenne, ESR assure une mission d’intérêt général : la mise en place sur tout le territoire français d’un dispositif national pour collecter, dépolluer et recycler les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) ménagers et professionnels, les lampes et les petits extincteurs.

 

Les acteurs de la filière DEEE

Producteurs, distributeurs, détenteurs, gestionnaires de déchets, collectivités locales, réseaux solidaires, prestataires logistiques et de traitement ou encore grand public : nombreux sont les acteurs qui interviennent dans la filière des DEEE.

Il revient à ESR d’organiser, de coordonner et d’animer tous ces intervenants pour développer un dispositif de collecte et de traitement performant en France.

 

Un modèle vertueux à haute valeur ajoutée

Toute l’action d’ESR repose depuis 2006 sur un engagement profond en faveur d’un modèle d’intérêt général. Tout l’enjeu a été de constituer un noyau d’acteurs motivés et conscients de cet enjeu, suffisamment nombreux pour pouvoir financer collectivement les actions ambitieuses qui en découlent.

Depuis l’origine de la filière, ESR défend un modèle à haute valeur ajoutée environnementale, technologique et sociale. Cette vision contribue à développer une industrie française du recyclage particulièrement performante, innovante et créatrice d’emplois.